• Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Home

Interview van David Navarro Turres
There are no translations available.

David Navarro Turres, chef d'orchestre du Brussels Philharmonic Orchestra

La fougue et la sensibilité, une interview de Diana De Crop


David NAVARRO TURRES est aujourd'hui le chef principal du Brussels Philharmonic Orchestra (BPhO). Il en est aussi le conseiller musical. Ce 25 avril, il dirigera à Bruxelles un concert en hommage à Wagner, Verdi et Britten, a
vec la « Brussels Choral Society », une chorale de 85 choristes, et le ténor Osvaldo Navarro Turres, son frère aîné, avec qui il se produira pour la première fois.


Passionné et perfectionniste, ce jeune chef d'orchestre talentueux veut faire aimer la musique classique au plus grand nombre, aux jeunes surtout, parce que la musique fait appel aux émotions les plus belles et les plus profondes. « Il faut ressentir de l'intérieur chaque note, s'enthousiasme-t-il, il faut décloisonner la musique, arrêter de penser que la musique classique c'est uniquement pour les mélomanes. C'est pour tout le monde. ».

Un parcours qui commence avec la clarinette ....

David Navarro Turres a vu le jour au bord de la mer, au Chili, à Antofagasta, grande ville commerciale et industrielle. Né en 1978, en pleine dictature, de parents tous deux enseignants à l'École normale, il est le cadet d'une famille où la musique habite la maison en permanence, car durant la formation musicale obligatoire, sa mère avait choisi le violon et son père le piano, mais surtout grâce à la collection de disques de ce dernier. « On écoutait beaucoup de musique à la maison, se souvient-il. Mon père avait une collection de vinyles vraiment impressionnante, ça faisait partie de la vie. Lorsque j'ai dû choisir l'instrument de mon apprentissage, je rêvais d'un piano, mais c'était au-delà de leurs moyens de faire entrer un piano à la maison. J'avais 7 ans quand je suis entré au lycée artistique, je voulais apprendre à jouer du saxophone ou de la batterie, mais j'ai bien sûr dû oublier la batterie ; quant au saxophone, le seul que possédait l'école était plus grand que moi ! » Ce fut donc... la clarinette, et sans en faire un drame : « À l'époque, ce n'était pour moi qu'un outil pour apprendre la musique », reconnaît-il.

À 15 ans, j'avais déjà le rêve de diriger...

Le lycée artistique terminé, David se lance pourtant avec engouement dans l'étude de la clarinette et de la musique de chambre, au Conservatoire national du Chili (où il obtiendra son diplôme avec la plus grande distinction). Mais sa vraie passion est ailleurs. « A 15 ans déjà, avoue-t-il, je rêvais de diriger un orchestre. Jeune élève, j'étais entré par hasard dans une salle de classe où se donnait un cours de direction et j'avais été très touché, très impressionné. » C'est la voie qu'il choisira par la suite, en étudiant la direction d'orchestre auprès du maître Eduardo Browne, fondateur, directeur artistique et chef d'orchestre du « Camerata Universidad de Los Andes » à Santiago. Sa carrière, David Navarro Turres l'a commencée en donnant des cours de musique de chambre et de clarinette et en se produisant comme musicien d'orchestre, notamment avec l'Orchestre philharmonique du Chili, l'Orchestre de chambre de l'université de Santiago, l'Orchestre symphonique de Providencia et la « Camerata Andrés Bello ».

Un tournant décisif

C'est son frère aîné, le ténor Osvalo Navarro Turres, alors installé à Wiesbaden, qui lui fera prendre un nouveau départ en lui proposant de le rejoindre à Berlin pour développer sa carrière. « Tu as deux semaines pour te décider, m'a-t-il dit, viens me rejoindre en Allemagne pour y poursuivre ta formation. J'ai réfléchi, j'ai donné ou vendu tout ce que je possédais et je suis parti le rejoindre. Lorsque j'étais jeune étudiant au Chili, se remémore David, c'est lui qui m'accompagnait pour mes épreuves d'examens. » Ce 25 avril à Bruxelles, dans ce concert hommage à Wagner, Verdi et Britten, les deux frères se produiront ensemble pour la première fois de leurs carrières respectives. Un moment émouvant en perspective.
Arrivé à Berlin, David Navarro pensait qu'il ne ferait qu'y passer, car c'était plutôt à Barcelone qu'il avait envie de s'installer, avoue-t-il, question de langue et de culture, et parce qu'il y avait des amis. Mais il n'en partira pas. Comme la belle princesse irlandaise dans Tristan et Isolde, l'amour inclinera son parcours de vie. Elle s'appelle Sophie, elle est Belge et elle vit... à Berlin. C'est donc dans cette ville aux huit grands orchestres symphoniques qu'il se perfectionnera, auprès du chef d'orchestre et directeur musical Vincente Larranaga, chilien comme lui et qui œuvre à l'Opéra contemporain et à la Deutsche Oper de Berlin ainsi qu'à la Biennale de Munich.

Son parcours musical prendra ensuite le chemin de la capitale de l'Europe, à la faveur d'un déplacement en Belgique, où il accompagne sa femme pour une fête de famille. « J'ai eu le coup de foudre pour la Belgique et pour Bruxelles, avoue-t-il ravi, et nous nous sommes installés à Bruxelles. » Élève de Philippe Gérard au Conservatoire royal de Bruxelles, il y décroche son master en direction d'orchestre puis, en 2012, il obtient une bourse pour suivre les « London Master Classes » de Benjamin Zander. Il est ensuite invité comme chef d'orchestre par la Pazardijk Philharmonic Orchestra en Bulgarie, puis par le Commonwealth Youth Orchestra à Londres. En février 2014, il est sélectionné par David Zinman, chef d'orchestre de la Tonhalle de Zurich, pour participer à la « 5th International Conducting Master Class ».

C'est aussi cette année-là que David Navarro Turres est choisi pour diriger le Brussels Philharmonic Orchestra, dont la vocation est de permettre à de jeunes musiciens de se produire au sein d'un orchestre avec des chefs et des musiciens de grande renommée. Il en est aujourd'hui le conseiller artistique.

« Il faut de la patience, être psychologue, vouloir transmettre et motiver, explique-t-il. Je veux faire comprendre aux musiciens qu'il faut ressentir de l'intérieur chaque note. Quand nous répétons, par exemple, Tristan et Isolde, en plus de la maîtrise de leur instrument, je veux qu'ils comprennent tout ce que Wagner y a exprimé de lui et de ce qu'il vivait. Ce drame musical est le récit d'une passion tragique sublimée dans la mort. Ils doivent comprendre qu'à travers leur jeu et leur instrument, ce sont des émotions qu'ils transmettent au public : les transports de la passion, l'amour impossible, le déchirement, ... Quand on est chef d'orchestre, qu'on a devant soi les musiciens, il faut pouvoir sentir et communiquer avec les yeux, les mains, les oreilles, les bras et tout le corps. On reçoit toute cette musique en soi et, derrière soi, il y a le public que l'on sent aussi et à qui on la donne. C'est ce que je veux leur faire vivre, je veux les pousser à se dépasser, à donner le meilleur d'eux-mêmes. »

En plus de ses engagements avec le BPO, David Navarro Turres est également chef de chœur. Il dirige aujourd'hui deux chorales, la « Psalette de Bruxelles » et « Chorus Erasmus ».

Et quand il raconte qu'il lui arrive aussi d'accompagner une chanteuse à la guitare et au piano, qu'il aime la musique populaire, qu'il a joué de la batterie pendant 10 ans dans un groupe de rock, on comprend encore mieux ses élans passionnés pour la musique et son désir d'en décloisonner les genres.

Diana DE CROP

 
Our next concert

entete

Dear Sir/Madam, friend of the BPO

The BRUSSELS PHILHARMONIC ORCHESTRA will host its next concert, "A tribute to Verdi, Britten and Wagner", on 25 April 2014. Verdi with his timeless melodies, often so popular that people still hum them today. Wagner with "Tristan and Isolde", which is behind Lars von Trier's film Melancholia's emotive power. And finally, Britten who's centenary we recently celebrated, with a youthful piece full of freshness. Three very different horizons of uninterrupted music, guaranteeing our shared pleasure.

Programme: Tristan and Isolde (Prelude and "Liebestod") Richard Wagner
  Simple Symphony Benjamin Britten
  Opera choruses and arias Guiseppe Verdi

Conductor : David NAVARRO TURRESDavid Navarro Turres studed in Chile and Berlin and then at the Conservatoire de Bruxelles. Today he is leader of the BRUSSELS PHILHARMONIC ORCHESTRA. He was chosen by David Zinman, conductor of the Zurich Tonhalle-Orchester, to participate in the "5th International Conducting Masterclass" in Zurich in February 2014.

With vocals by the Soloist : BRUSSELS CHORAL SOCIETY The BRUSSELS CHORAL SOCIETY is a symphonic choir founded in 1979 which has continued to grow in number and importance, becoming one the key players on the Brussels music scene. A genuinely international ensemble, the choir has more than 120 members and comprises more than 20 nationalities. The BRUSSELS CHORAL SOCIETY performs conforming to professional criteria accompanied by orchestras and soloists of international renown.

and tenor soloist : Osvaldo NAVARRO TURRES In 2000, Osvaldo Navarro Turres made his on-stage debut with Guiseppe Verdi's Macbeth opera in Santiago, Chile. He then took on roles in Lucía de Lammermoor, La Traviata, The Flying Dutchman and The Magic Flute. In 2005, he took part in the final of the Neue Stimmen contest at Bielefeld in Germany in order to sign a contract in 2006 as first tenor of the au Hessisches Staatstheater of Wiesbaden in Germany.

The BRUSSELS PHILHARMONIC ORCHESTRA founded in 2002, reputed and hosted by various public and private authorities, provides a permanent workshop for young musicians to develop their artistic skills and perfect their integration within the symphonic orchestra; they are accompanied by experienced musicians.

 
Practical Information

When ?

Friday 25 April 2014 at 8pm

Where ?

Eglise du Chant d'oiseau, Avenue du Chant d'oiseau 2, 1150 Brussels

 Prices

22€ and 17€ <26 

Reservations

http://www.ticketnet.be/fr/manifestation/idmanif/10252/
or 070 66.06.01

Further information

This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it or 0478 88.10.06
Please visit our website: www.bpho.be

Thank you for your attention. We hope to see you at the concert.

Yours faithfully
On behalf of the Administrative Council

Klaus Heinemann
President

basdepage

Next concert "A tribute to Verdi, Britten and Wagner"
on 25/04/2014 at 20h00

Poster Camille

 
Camille Thomas au Concert "Les Romantiques allemands" du 28/02/2014
There are no translations available.

uccle2
uccle2 uccle2
uccle3
uccle3 uccle3
uccle6
uccle6 uccle6
uccle8
uccle8 uccle8
uccle10
uccle10 uccle10
uccle11
uccle11 uccle11
uccle12
uccle12 uccle12
uccle13
uccle13 uccle13
uccle14
uccle14 uccle14

 
INTERVIEW DE CAMILLE THOMAS POUR LE BRUSSELS PHILHARMONIC ORCHESTRA PAR DIANA DE CROP LE 14/02/2014
There are no translations available.

Camille Thomas : la grâce au bout des doigts…

camillethomas2La talentueuse violoncelliste Camille Thomas se produira ce 28 février  à Bruxelles avec le Brussels Philharmonic Orchestra. Elle y jouera le concerto pour violoncelle en La  mineur Op 129 de Robert Schumann,  sous la direction du chef d’orchestre David  Navarro Turres, dans un programme tout entier dédié aux Romantiques  allemands .

Sa nomination dans les  Révélations « Soliste instrumental » aux Victoires de la musique classique 2014 a couronné  un parcours déjà jalonné de succès. Camille Thomas a remporté un grand nombre de distinctions, de prix et de concours nationaux et internationaux. Après avoir commencé l’étude du violoncelle à Paris et s’être perfectionnée pendant plusieurs années à Berlin,  et auprès de plusieurs grands maîtres,  elle a joué dans de nombreux pays d’Europe, et des salles renommées. Ces dernières saisons, elle s’est  produite comme soliste.  Aussi passionnée de musique de chambre, elle forme depuis 2011 avec le violoniste Lorenzo Gatto et la pianiste Béatrice Berrut, le trio « Saint-Exupéry ».  

Read more...
 
Flashmob December 16, 2013

The Brussels Philharmonic Orchestra organized a flashmob at the Brussels-South railway station at December 16, 2013.

See report on Télébruxelles>

 
Discover the reportages on the BPO...
  • Watch the video realised by Aurélien Merceron and his team on demand of “Demandez-le-Programme”

Brussels Philharmonic Orchestra (Reportage - Avril 2010) from wikube on Vimeo.

  • Listen to the report by Pascale Vanlerberghe broadcast on RTBF Musiq3 on 3rd April 2010 and discover the hidden side of the BPO - its mission, the morale and peculiar quirks of the orchestra - through interviews with the conductor and his passionate musicians. All this is interspersed with delightful extracts of music.
  01:01:47| 56 400 KB
 

JoomlaWatch 1.2.12 - Joomla Monitor and Live Stats by Matej Koval